Aujourd'hui 15 août c'est une véritable Fête Nationale que l'on célèbre à Liège et principalement dans la "République Libre d'Outremeuse", en Wallon Dju d'la Mouse (au delà de la Meuse), ou plus simplement Djud'la. Il faudra un jour que je vous raconte cette ville.

En attendant, la fête a déjà commencé vendredi par le défilé aux lampions des enfants déguisés en "Tchantchès" et "Nanesse", personnages populaires à Liège s'il en est! Des anciens jeux populaires sont organisés également. En général, toutes les Marie du quartier reçoivent une fleur.

imagesCA4Y30FX

Dimanche, c'était le début de vraies festivités avec la sortie du "Royal Bouquet dOutremeuse" (on ne fait pas les choses à moitié à Liège!) et surtout le tir de campes : 700 boites remplies de poudre (sortes de pétards quoi) reliées entre elles et aux quelles le Président de la République Libre d'Outremeuse met le feu. Après ça, tout le monde est sourd, ou presque.  ICI 

(si quelqu'un peut m'expliquer comment insérer une vidéo YOUTUBE... on dirait que CB ne veut plus!)

Aujourd'hui a lieu la partie religieuse de la fête, avec la procession de la Vierge Noire, la visite des potales (petites niches dans les quelles se trouve une statue protectrice de la Vierge Marie) et la messe ...en Wallon comme il se doit!

Toute la journée et dans différents endroits auront lieu des représentations de marionnettes liégeoises,dont la plus célèbre est Tchantchès bien sûr, et des concerts divers.  Inutile de dire que la bière ...et surtout le pèket (alcool de genièvre) coulent à flots...  Hélas, ily a bien souvent des incidents, du coup la protection policière est renforcée!

Et demain, la fête se terminera par l'enterrement de Matî l'Ohê. Cet enterrement folklorique est célébrée en l'eglise Saint-Pholien.  Matî l'Ohê (Mathieu l'os) est un jambon à l'os ! La célébration est accompagnée des larmes de nombreuses pleureuses.

Petite parenthèse: le quartier d'Outremeuse est un quartier qu'a beaucoup fréquenté Georges Simenon  (né à Liège)dans sa jeunesse. Si vous connaissez son oeuvre, vous avez certainement déjà lu (ou vu) "Le pendu de Saint-Pholien". Quand je promène dans ce quartier, je trouve qu'il y règne une ambiance particulière. Mais, j'aime l'oeuvre de Simenon.

Moi, je vais rester ici, bien tranquillement à écouter les oiseaux qui sortent enfin de leurs abris où ils se cachaient de la pluie.

(* Encore une fois pour ne pas l'oublier, vive Sainte Marie!)